Archives du mardi 15 décembre 2020

All American : la bande-annonce de la saison 3 est là !

http://www.premiere.fr/News-Series/All-American-la-bande-annonce-de-la-saison-3-est-la
Cinéma

---------------------------------------

Entre 65 et 85 ans, vieillir chez soi coûte en moyenne entre 584 et 1.836 euros, selon une étude

Pour établir ce coût, les tarifs de 25 produits et services de base ont été étudiés, hors dépenses liées au logement et à l’alimentation
https://www.20minutes.fr/societe/2932879-20201215-entre-65-85-ans-vieillir-chez-coute-moyenne-entre-584-1836-euros-selon-etude#xtor=RSS-149
Société

---------------------------------------

Un crabe porte cuillère, pour éviter de tout dégueulasser quand tu cuisines

Combien ?    à partir de 13 € Chez qui ?   Made in Design Il m'en faut (au moins) un ! Pourquoi c'est top ? Parce que tu ne sais jamais où poser ta cuillère quand tu cuisines Parce que ça te donnera le smile Parce que si tu es seul(e), tu peux lui donner un prénom […]


https://www.topito.com/shopping/crabe-porte-cuillere
Animaux
OxyPNq3dOH4DSQZwE8qQ6+bWvndYctbRZqFoSFyohoHXFo65JZGTz/u7wCs/OdbO7huCypsZr7Mj6M0G/Pt8n0Mo53UdHnWl+/Njv55ea5GEPgKSDyGm59uWjXLZvZg8CGs+vZfym8PLeYhjXEP4zOPxw0Vgoze5T9pgwFNJYY0r7CcVTK1kI9iy2m8QvWlTKin9g+5tLeNNemw52Oofba7OL7GskI+0sXY/MpTf7zn+Bw/nvdGybuPjBC1ozjm/1wLt9jiLQuolvs2QnaLVEiBCY3w7lWeahVlg0Ydg1QHuG4LKmxmvsyPozQb8+3yfQyjndR0edaX782O/nl5rkYQ+ApIPIabn25aNctm9mDwIaz69l/Kbw8t5iGNcQ/jM4/HDRWCjN7lP2mDAU0lhjZjiKI5xvOlDOQ19SGt1XfDR+Q6E7W4nag2X58MHCPdhW4EpIpbiOJcqdjM1guTbqjWe3H0AVTqT1DNs390YSvGZ73bqkxi3+Ahgj8O9f+cHGHO42W2V0h+AlMbnUc6Xl622IXO3Cg5JPJMOopx5WSKuGpZ0Rxq2s/TC34rgtPtZG7UyDedenLfwONjk6RAdcdPQdhlbzoiq+dLokMknOxzrhbvsZz5++aRbXs9WlMc8QZ8O4yp4LwpHgNDTqHrFoBaMGG1FDR297FuJdrcBwtoi9xC4QIidkmBgAI3oF9zyPmTOvWxGVytR/UeT3B2WFrqQaN9NdsJdqFS+N2pNaVmhSYfcHN4hUG5L2zYRen7Xx2duebxxXxqQzN0NUwXeynOEMy9GuTPj27on343QTT7BH4G9j5zhBPD5Wa5mLUlqV0LVbZJWNYAumGR3twPQwpxArQax7d6Qs7q63dmLUTrHtAx6P8ul4gDS6oR2FngM/JdX/47L6eisl38geobI1Dbh2ySToQMPhLSUrQG7rcZmIE7kpSRiEBj8vj46caMEhFcCd30nhyt1zq7v4dBIcVpM3QSJyMIlxkxxp3+1uJr1iMNVdxdKFPfEBz7vEmHebnlJg/+oRaxky0SpEflPhwzemmQrphRcN4Bi/s1JrfpjF6tse55W6W6pLQ5MKR/bBzViVCCnbu9+S81ZlrWLI8SmNXO9kdadUCn8joto5R3Gc8JsUm+5aRnUL5ab0uKQ+6F6JlkKOoj1wShHbQqEPQ9CtrFnimfkut2eLPY6IhSyGCfhUV4a3BuBAnYFFWXMcz0NgMceaqI4I8JHCyTxGP1j+O25RZuGtLs0K0fxlUZe3oQHd8+4/lHFFwxMzU0aNq8D01gq4kyf6JgHT0EV6ZCVb6jBWCjzzLNJztivE/1bVEwpXyv/lQ4CEoKGzMWdduvyPWZiFkdzQD7sxcTc9k89tHp9lLWvBc7NpHprtPEiFxCZ30EKPb0Teno+14Dt1r5vKJfEBwMQ2JmXAKtZl/dmi2m5htbzK0yoPMUQtDTq1NcVFc9f2s55kaNIMM9DTi0qZUUa83atUkyAnJ4vOOCqn443e/zHip85ypWINRDVlkdgYrAmCckcNvUUoH0F04DXBmLJ9xybkRfOq8CT7HDpb7l5pixKs5IXbwIWnkZdN2UxFOW6MBxLcvqk3ieCfEtAjIyJ56rOtbMSzxwuz7u6v9gnfP68aoes91En4HfpLz13x2l9FbRCLI/YTISm/vXTrmwtoE3QH1qm0pyUDGl9I3GkYrN76MOsEDjQrkSd9Q5iE8WZWG07VIq9/KsGxwCRxaAOkBBWRlS9l4gicpJQKmwUqE2qqv+60jZ0bzSlPiHHFnF9jTggEfuyJ5q60fk56qX7O9HRPn2Alm96Y39uPU0gxkIi/+02ko8gyAzdTLA3K32CysoJ4qi7Yiw0K8EbREaKGjvFwJN8hyWA0JsqKa/OkWbOitOm5OojQ+erhkrOP2L0keS++4TK92IVY7E563FRnq7chQuJQC4brdUttawK4bBT5vNglDc+G+m45XhilObDT0mCTeX9EyMPdi6ZdgxkNGmgYf0mAdPIkDAQkoyZADBLbetE1yZg8XSBN16XhWcp3IHEfg8f+7FC/oRy8CMMLTuXaX9v+KG00Gb95TasxnfvZrUIwQGlaAiuaHue2mdMwDfUQbyhYo+p5KSrs8lhkUIfbBX7QtshtsRnOMGVNQSCEszisRyFKVQdHOAKRgCbrSqN8a+IqrhfnMESf897rjv2GLdJ9hewDRZoA8gHuaSiR8o76i59JHPSqBx5vULnowbXUJrrauW02bbQnuMu3TvUdZgMTnTBiqEVzv/a8EG9l1t/I4YH60el7gYVCUJxuyzlrcIlmfRpOwFztgIxl5AFXfXTImtdeUoyI+0gK1oiguMO7TVw30ofhavvby4r2gp8hQz8/jydchWRyS2oehDJUk4PQqnU4u/AzEO3HqH9/gMIkAZmXmd0+EsPZDIAq71+PhOQm7KHSrcoQVhS/2UtGmmOHmT9gMmV/dNaUvh0ZQ/FA7vet/ReVfmjhxoqXPsR5LelHw/ZFTsUJX9F3m/fj+p8ExHmgBbjL1E0iExpy2Ps2aCYhpEUDKnEmXxgs8cyqNzTckjVIAWE+Wmv57Y7iMx+HAo8EoQOYyrqNfy+7LdKGqNoTQJexQ6eeTlv9gFlyRFK6qOPmXkJyH81+KjzLS0ovWmtCFBN6P5OeFhbOkO42Mi6S8qW+xNV7i3DA7P2dvR71etb0k3Pwty7tAoq/PfYraWQoXgJe0E6vYsTqVpCguuDRQweCWZV409D8hXiNCvlXi0yv/yBKVBl9WgJo8lK+c+PU5M6fDpEftJe4Z49i9oi3lHvwgq9+hk+I9a7mvl+FDH6OUZ6NEvVFebEZUq7+9HKThzuJCkOTr5SeXVsEiu1mzdA9plDHynKptQ96WiIxbH8O26nioGVNR4cHeT4cyC2mNOh3gNaKk/uxYvchoRo77YYwrXXT1NtyzJTyyKy0gDEOOp2qJe+IHnGmY91wQbLnq6x6ZyQp2NeAsHuJtdHNz1TcFzLZrhGs81AoKUv2hh71d+xcI7yBlhwpTssZITbSbVYQTGQasq6ZE9PNsTvQdKByjxoOerHgAlMqD7SzrpXwNpmpbb1fcSY9Zw9dmVVZHwxGnXYlKgGWOHZoG/m8JPx3EdLVfn11IwrvUslUvMW5+zGHGreQWM770hChQ8YUTrQR3rnUMjxg79ivW0FqJ8Wf4WU/o6kZihMkoPHc9dPP2USZ6SU54uXEfFkisbLjWCvRTgcvq59iULc/EcLwjquaZp3smLwb06bSjj4323xz09ywr1/DYwKN8r11vys+sybnZAYgDalbsPRIeq4Rn1W/1PQM6EkJ1rZie+fVTlpNoHdRbO8Sx3lYtYOmQ/iCfh1tvBCoK6c/8V57Nt52uPU3zRj+x6ervQPfmoDrxvJgyks/jx0qcqtNLElYvASqCUzp6ZTdrBdCeYGS9hDx059DiZl7z7Ax3C2cGCUJfosEUfbJj+upnns5rkViPMXr0h5g1S/e8R+GMhtizs1avARo6kVNybQLEZq7Y51npw9mFJA1jRQFHN0pHJGtFqx61sOLyZq7DdMoJNtl3EvicPi/kgDjQSwhwbJY/AKdj0NyPNL6BEGSebz4v99qkCG1rufdQ8B+oW4bl8ifQD9CM4V7gKI4G9eT0FAaDz3lVIPoivX62wcj3S77Wt8RlbEjVuaZHYsaXJ7gzhmq4Z0VECGd/tKtX4tYc2E1N/Cw9SkTotnIAD3Bqx6hXmUNlYxxF4K5TQV3uOPwUM1d5jis1fJQSwBjf8bPUP5rtx/Qd0hN6f1TyzVPtnPlnZ9XnxJvBEzS2G1cEAC6P3pCweb4wGjpAXqrQ/XSubZdvYGM0xoWXBRfMnh+Tdj+wS57KigMjvRpQzqvIpfQUYTQJEr6BTPfY90VMRVqKMg+cqNKHgL

---------------------------------------

En matière de vaccin, Mélenchon a radicalement changé de ton


VACCINATION - Après l’annonce début novembre des premiers résultats encore partiels d’un vaccin “efficace à 90%” contre le coronavirus, Jean-Luc Mélenchon disait “croire en la science”, le 12 novembre sur BFMTV. “Il y a des gens qui sont anti-vaccins, je vais essayer de les convaincre que c’est pas la bonne idée”, assurait alors le leader la France insoumise.À peine un mois plus tard, changement de cap. Au moment où le Canada, les États-Unis et le Royaume-Uni lancent des campagnes massives de vaccination, après l’homologation dûment délivrée par leurs autorités sanitaires, Jean-Luc Mélenchon se montre plus méfiant. “Ce vaccin ne me rassure pas”, a-t-il déclaré ce dimanche 13 décembre.Autant d’inquiétudes qu’il rejetait catégoriquement quand la France lançait fin 2009 sa campagne de vaccination contre la grippe A-H1N1, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo ci-dessus.2009: vacciner d’abord, discuter ensuiteÀ l’époque, Jean-Luc Mélenchon affirmait au micro de France Inter que “devant les campagnes de santé publique, on fait d’abord la campagne et on discute ensuite”. Et de reprocher aux médias d’avoir cherché à instiller le doute dans les esprits. “Il y a eu toute une mode dans les médias pour entretenir le scepticisme, ‘est-ce que cela valait la peine de se vacciner ou pas ?’”, déplorait alors le président du Parti de gauche.Au moment où tout le gouvernement annonçait qu’il se vaccinerait, Christian Estrosi, alors ministre de l’Industrie, allait jusqu’à remercier chaleureusement Jean-Luc Mélenchon pour son intervention sur le plateau de Laurent Ruquier “face à l’attitude irresponsable du récidiviste Zemmour sur le vaccin anti grippe”, tweetait-il. Bravo à Melenchon pour sa réplique aussi digne chez Ruquier face à l'attitude irresponsable du récidiviste Zemour sur le vaccin anti grippe— Christian Estrosi (@cestrosi) November 14, 2009Croyant en la capacité des Français à résister au scepticisme ambiant contre la vaccination, l’eurodéputé Mélenchon se disait persuadé que “tout le monde va, comme c’est normal, faire vacciner les enfants et se faire vacciner soi-même”. Un optimisme démenti par les chiffres publiés par le Sénat fin juillet 2010. Sur les 65 millions de convocations envoyées par l’Assurance maladie, “on peut estimer, en toute certitude, à 5,35 millions le nombre de personnes qui se sont fait vacciner, soit 8,23 % des personnes convoquées”, détaille un rapport d’enquête de la Haute assemblée.Novembre 2020: discuter pour convaincreDébut novembre 2020, le député marseillais répondait en ces termes à BFMTV qui l’interrogeait sur les personnes hostiles aux masques et aux vaccins: “Il faut toujours faire confiance à l’explication et à la discussion”. “Moi, je ne suis pas anti-vaccin (...) mais de quel droit vais-je dire ‘Faites-ci, faites-ça’? C’est pas mon sujet. Moi, je suis un homme politique, je m’occupe de comment on conduit un pays. Et pour le reste, j’ai des opinions sur un certain nombre de sujets. Je crois en la science. Laissez-moi faire, j’essaye de convaincre”, expliquait-il.Décembre 2020: discuter et voir ce qu’il se passeChangement de ton ce dimanche 13 décembre sur BFMTV. “Je ne suis pas médecin, je ne suis pas épidémiologiste, je ne sais pas, je sais juste qu’un certain nombre de conditions ne me semblent pas respectées”, a mis en garde un Jean-Luc Mélenchon qui fait part de nombreux doutes. Si le vaccin anti-Covid ne le “rassure pas”, c’est notamment en raison de la nouvelle technologie utilisée, dite de l’ARN messager, qui n’avait jusque-là jamais été commercialisée. “On croise tous les doigts pour que l’ARN messager soit la bonne idée. Mais en attendant, nous n’en sommes pas sûrs”, a-t-il déclaré dubitatif.Un scepticisme soudain renforcé par la crainte d’une rupture de la chaîne du froid d’un vaccin nécessitant un stockage à -80°C. La France, 6 ou 7e puissance mondiale, en proie à une logistique défaillante ? “Vous et moi, si on n’y connaît rien en vaccin, on connaît au moins deux ou trois trucs sur le surgelé, puisqu’on en consomme, hein”, a ainsi lancé celui qui a été immédiatement comparé sur les réseaux sociaux, un brin moqueur, à Captain Iglo ou à un chef de rayon de magasin de surgelés.À voir également sur Le HuffPost: Voici comment ça va se passer concrètement si vous êtes éligible au vaccin
https://www.huffingtonpost.fr/entry/en-matiere-de-vaccin-melenchon-a-radicalement-change-de-ton_fr_5fd87a61c5b689a6230d91b9
coronavirus

---------------------------------------

Japon : un tueur en série qui chassait sur Twitter condamné à la peine de mort


https://www.leparisien.fr/faits-divers/japon-un-tueur-en-serie-qui-chassait-sur-twitter-condamne-a-la-peine-de-mort-15-12-2020-8414293.php---------------------------------------

Ce que nous avons appris en racontant l’histoire de la Team Autremonde


FOOTBALL -  “En écoutant nos vies, je pense que les journalistes étaient émus… Ils ne se doutaient pas qu’on avait vécu tout ça.” Il a raison, capitaine Kara, quand il raconte comment s’est passée l’écriture du livre de la Team Autremonde, cette équipe de football solidaire composée de migrants et de joueurs en situation précaire. Journalistes au HuffPost et passionnés de football, on nous a proposé d’écrire les textes d’un bel ouvrage sur cette équipe de foot pas comme les autres. Au départ, nous, on pensait écrire sur le ballon, assister à des entraînements et à des matches, voir comment se débrouillaient ces joueurs dans leur championnat de sept contre sept qui se passe sur des pelouses râpées un peu partout en banlieue parisienne. Connaissant les gens rassemblés autour du projet, on se doutait que l’objet serait beau et les photos réussies, mais on n’imaginait vraiment pas rencontrer ces hommes-là. Autremonde, c’est une association qui vient en aide aux populations démunies du nord-est de Paris. Elle organise des maraudes pour nourrir les plus précaires, propose des activités artistiques et sportives aux gamins dans le besoin, accueille des migrants et des réfugiés pour leur permettre de débuter une vie meilleure, ici en France. Et son équipe de football est à l’image de tout cela. Il y a des gosses du quartier au parcours cabossé, des jeunes nés sur un autre continent au milieu d’un conflit, d’autres dans des pays où la perspective de nourrir et de loger sa famille n’est qu’une illusion. Alors qu’on pensait discuter tactique et digresser sur les stars dont ils s’inspirent, les gars de la Team Autremonde nous ont ouvert leur cœur et relaté leur trajectoire. Ibrahim, un Ivoirien de 20 ans, qui passe du rire aux larmes en terminant le récit d’un exil de dix ans pour fuir les balles et ne pas trop penser aux proches qu’elles ont fauchés. Sami, avec sa silhouette toute frêle, que l’on avait déjà vu dans une pub de paris sportifs et qui rêve de devenir acteur. Modou, colosse au regard doux, qui évite de s’étendre sur les sévices commis par les passeurs en Méditerranée. Moussa dont les yeux s’illuminent quand il annonce fièrement qu’il arrive désormais à lire une adresse grâce aux cours de français d’Autremonde. Étienne, qui préfère vanter avec passion les mérites du milieu associatif plutôt que de dire qu’il vient de perdre sa couverture maladie. Ossama, pour qui on faisait partie de l’équipe nous aussi avant même d’avoir bu une goutte de notre thé et qui nous abreuve à chaque rencontre d’anecdotes surréalistes. Ce sont eux qui nettoient les quais de métro au beau milieu de la nuitCes joueurs et surtout ces hommes, on les croise tous les jours en France. Sans le savoir ou sans faire l’effort de le savoir. Ce sont eux qui nettoient les quais de métro au beau milieu de la nuit. Ce sont eux qui livrent à vélo et dans le froid des repas commandés à 23 heures. Ce sont eux qui font la plonge dans des restaurants italiens qui n’ont rien d’italien. Ce sont eux qui craignent le moindre contrôle de police qui risquerait de les renvoyer à des milliers de kilomètres et priverait leur famille d’un revenu infime et pourtant vital. Entendons-nous bien. Nous n’avons pas découvert la Lune. Nous couvrons régulièrement et de diverses manières les questions migratoires et leurs répercussions, que ce soit sur le plan politique, policier ou humanitaire.Ce qui nous a saisis, c’est l’intensité de la chaleur humaine qui se dégageait de chaque rencontre. Ces regards remplis d’émotion et ces images pertinentes, souvent dépeintes en français approximatif.  Et bien plus que ça, nous avons surtout découvert une grande famille. Une équipe bigarrée, atypique, recomposée, soudée comme aucune autre. C’est le fruit de la rencontre de dizaines de joueurs venus d’un peu partout et de bénévoles qui donnent sans compter. Des femmes et des hommes qui nous ont fait l’honneur de nous accueillir et dont nous espérons transmettre un peu de force, d’énergie, d’enthousiasme, de générosité et d’ouverture à l’autre à travers des récits qui, s’ils nous ont bouleversés, ne peuvent laisser personne indifférent. Comme le dit le champion du monde Presnel Kimpembe en préface de cet ouvrage (forcément) collectif: “longue vie à la team Autremonde!” L’association autremonde, qui vient en aide aux plus démunis, sort un livre mettant en avant son équipe de football, composée de migrants et de personnes en situation d’exclusion. Préfacé par Presnel Kimpembé, et dès à présent disponible en pré- commande au prix de 30€, l’ouvrage nous fait découvrir les histoires exceptionnelles de 12 joueurs. L’intégralité des bénéfices sont reversés à l’association. Pour en commander, cliquez ici ou ici. À voir également sur Le HuffPost: L’évacuation place de la République montre que la police a franchi “un palier”LIRE AUSSI
"Ça m'a coûté 30.000€": Cédric Herrou ironise sur les "prodiges de la République" de Schiappa

Dans les Alpes, une frontière fermée à double tour pour les migrants

https://www.huffingtonpost.fr/entry/ce-que-nous-avons-appris-en-racontant-lhistoire-de-la-team-autremonde_fr_5fd79cbcc5b689a6230ccbed
Immigration

---------------------------------------

« Beauvau de la sécurité » : Alliance, l’un des principaux syndicats policiers, refuse de participer


Les syndicats de police, qui estiment que les conditions pour un dialogue ne sont pas réunis, doivent être reçus vendredi au ministère de l'Intérieur
https://www.20minutes.fr/societe/2932567-20201215-beauvau-securite-alliance-principaux-syndicats-policiers-refuse-participer#xtor=RSS-149
Société

---------------------------------------

Beauvau de la sécurité : Alliance, un des principaux syndicats de policiers, refuse d’y participer


https://www.leparisien.fr/faits-divers/beauvau-de-la-securite-alliance-un-des-principaux-syndicats-policiers-refuse-d-y-participer-15-12-2020-8414312.php
police

---------------------------------------

Procès de Jean-Baptiste Rambla : une «décharge explosive» a transformé la victime en meurtrier


https://www.leparisien.fr/faits-divers/proces-de-jean-baptiste-rambla-une-decharge-explosive-a-transforme-la-victime-en-meurtrier-14-12-2020-8414269.php---------------------------------------

Normandie : un pizzaïolo condamné à 30 ans de réclusion pour meurtre


https://www.leparisien.fr/faits-divers/normandie-un-pizzaiolo-condamne-a-30-ans-de-reclusion-pour-meurtre-14-12-2020-8414260.php---------------------------------------

Coronavirus - Ce matin, le deuxième confinement se termine en France... mais attention, le couvre feu entre en vigueur à partir de 20h, et il sera très strict !


La France sort ce matin d'un deuxième confinement qui laissera la place à un couvre-feu de 20 heures à 6 heures, sauf pour le réveillon de Noël, sur fond de tension avec le monde de la culture. Après un mois et demi de restrictions, les Français pourront à nouveau se déplacer sur tout le territoire national et sans attestation (sauf s'ils se déplacent pendant le couvre-feu pour des raisons impératives, dont le travail).Face à une crise sanitaire dont la sortie s'avère bien plus difficile que prévu, avec des indicateurs (nouveaux cas, hospitalisations etc.) qui stagnent depuis plusieurs jours, un couvre-feu strict allant de 20 heures à six heures le matin prendra le relais du confinement. Seule exception: les déplacements seront autorisés la nuit de Noël, même s'il est recommandé aux Français de ne pas se réunir à "plus de six adultes à la fois".Il faudra en revanche rester chez soi le 31 décembre, car le réveillon du Nouvel An "concentre tous les ingrédients d’un rebond épidémique", expliquait Jean Castex la semaine dernière. Malgré des airs de déjà vu, ce déconfinement est très différent de celui de mai dernier. Cette fois, théâtres, salles de spectacle, cinémas, musées, ou encore tribunes de stade, resteront fermés, au moins jusqu'au 7 janvier.Une décision justifiée par le fait "d’éviter d'accroître les flux, les concentrations, les brassages de public", mais qui a provoqué la colère du monde de la culture. Les professionnels et syndicats du monde de la culture dénoncent une mise à mort du secteur et réclament la réouverture de tous les lieux culturels: pour se faire entendre, ils organisent plusieurs rassemblements dans toute la France.A Paris, le rendez-vous a été fixé à midi Place de la Bastille par la CGT Spectacle, qui appelle les salariés du spectacle, du cinéma et de l'audiovisuel à dénoncer la "politique du yoyo du gouvernement".Un autre rassemblement, en fin de journée, est prévu devant le Théâtre de l'Atelier (à Montmartre), à l'initiative des acteurs Jacques Weber, Audrey Bonnet et François Morel. Un combat qui est aussi mené devant les tribunaux: syndicats et artistes ont annoncé saisir le Conseil d’Etat, via un "référé liberté", une procédure d'urgence, comme ont pu le faire ces dernières semaines les professionnels de la restauration, ou bien le secteur du ski.Un appel à soutenir ce recours a d'ailleurs été relayé par plusieurs centaines de directeurs et directrices de théâtres et compagnies à travers la France. Sur le front épidémique, les chiffres stagnent. Si les nouveaux cas positifs de Covid-19 sont descendus à 3.063 sur 24 heures selon les chiffres publiés lundi, il faut rappeler que cet indicateur connait un creux tous les débuts de semaine en raison de la fermeture de labos le dimanche.La veille, le nombre de cas dépassait les 11.000, bien au-delà de l'objectif des 5.000 cas quotidiens fixé par l'exécutif.Le nombre de patients en réanimation (les cas les plus graves) était lui de 2.896 lundi, contre 2.861 dimanche. Et les hôpitaux comptaient 25.449 patients atteints du Covid-19, soit quelque 200 malades de plus que la veille.En ce début de semaine, la France s'est lancée dans une stratégie de dépistage massif ciblé sur quatre agglomérations, et qui a débuté avec Le Havre (Seine-Maritime) et Charleville-Mézières (Ardennes).Deux autres territoires suivront en janvier: Roubaix (Nord) et Saint-Etienne (Loire). Côté économie, la Banque de France prévoit que le pays mettra un peu plus de temps que prévu pour effacer les effets de la crise, avec une reprise de l'activité qui sera progressive en 2021, après le choc historique subi cette année.L'économie ne devrait retrouver son niveau d'avant-crise que mi-2022, avance la Banque de France, qui s'appuie sur l'hypothèse d'une poursuite de l'épidémie, avant un déploiement généralisé des vaccins fin 2021.
https://www.jeanmarcmorandini.com/article-445574-coronavirus-ce-matin-le-deuxieme-confinement-se-termine-en-france-mais-attention-le-couvre-feu-entre-en-vigueur-a-partir-de-20h-et-il-sera-tres-strict.html
Actu

---------------------------------------

Pourquoi les opérateurs telco misent sur la SVoD?


Depuis quelques années, nous avons vu apparaître sur nos box Internet de nouvelles applications de streaming vidéo. Netflix a fait une arrivée triomphante en novembre 2014 chez Bouygues Telecom, alors que le service de SVoD se lançait en OTT sur le marché français à peine deux mois plus tôt.
https://www.journaldunet.com/ebusiness/telecoms-fai/1496275-pourquoi-les-operateurs-telco-misent-sur-la-svod/
Télé

---------------------------------------

Une centaine de policiers protestent devant l’Arc de Triomphe


https://www.leparisien.fr/faits-divers/une-centaine-de-policiers-protestent-devant-l-arc-de-triomphe-15-12-2020-8414275.php
police

---------------------------------------

Procès de la mort de Fiona : la relation fusionnelle de deux accusés «immatures»


https://www.leparisien.fr/faits-divers/proces-de-la-mort-de-fiona-la-relation-fusionnelle-de-deux-accuses-immatures-14-12-2020-8414266.php---------------------------------------

#archive

Ces sujets pourraient vous intéresser
Informations
sur cette page
  • Création : 15-12-2020 à 10:35
  • Révision : 02-08-2021 à 21:05
  • Consultation : 31-07-2021 à 20:07
  • Indice de contenu : 26785
  • Statistiques : 25 affichages
  • Référence : S6132
  • Référenceur : Solange Schulteis