Camélia Jordana nommée aux César et aux Victoires, le doublé gagnant

Camélia Jordana sur le tapis rouge de la cérémonie des César, le 22 février 2019 à la Salle Pleyel à Paris 

CÉSAR - Camélia Jordana joue avec brio, au cinéma comme en musique. Déjà lauréate du César du meilleur espoir féminin en 2018 pour le film d’Yvan Attal au titre prémonitoire, l’artiste est cette année nommée dans la catégorie “meilleure actrice” où très peu de chanteuses se sont illustrées par le passé.

Le 12 mars prochain, lors de la 46e édition de la grand-messe du cinéma français, Camélia Jordana concourra face à Laure Calamy, Virginie Efira, Barbara Sukowa et Martine Chevallier pour son rôle dans “Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait” du réalisateur Emmanuel Mourret. Et en près de 50 ans d’histoire des César, les rares chanteuses à avoir intégré la catégorie de “meilleure actrice” se comptent sur les doigts d’une main avec Jane Birkin, Charlotte Gainsbourg, et maintenant Camélia Jordana donc. 

Cette nomination, qu’elle se transforme ou non en victoire, souligne déjà le talent de Camélia Jordana devant la caméra. Depuis sa révélation en 2009 dans l’émission La Nouvelle Star, l’artiste alterne entre les sorties de ses quatre albums et près d’une vingtaine de rôles au cinéma de “La stratégie de la poussette” en 2012 à “Parents d’élève” et “La nuit venue” en 2020 en passant par “Soeurs d’armes” ou “Le Brio” pour lequel elle avait obtenu le César du meilleur espoir féminin en 2018.

Une première reconnaissance qui a eu un impact sur sa carrière, a raconté Camélia Jordana au JDD le 24 janvier dernier. “Il y a eu un avant et un après”, a-t-elle décrit. “J’ai commencé à recevoir des rôles plus importants, des propositions plus intéressantes, des rôles de femmes, et pas seulement de ‘femmes arabes’”. Dans “Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait” aux côtés de Niels Schneider, l’actrice s’illustre dans un drame qui explore les sentiments amoureux, signé Emmanuel Mouret.

3 films et 30 millions de streams

Et le succès de Camélia Jordana au cinéma ne semble pas faire de l’ombre à son parcours musical. “Beaucoup de gens pensaient que je tournais le dos à la musique, que la seule chose qui m’intéressait était le cinéma maintenant que j’avais un César, alors que la chanson reste mon premier amour”, rassure-t-elle.

En 2020 et à l’affiche de trois longs-métrages, la chanteuse de 28 ans a sorti le single “Facile”. Une mélodie et un refrain entêtants depuis certifiés disque de platine avec plus de 30 millions de streams. Et c’est ce morceau qui figure en compétition au titre de “chanson originale” ce vendredi 12 février pour la cérémonie des Victoires de la musique

Il y a deux ans, la chanteuse s’était déjà illustrée avec une Victoire pour son album “Lost”. Victoire au goût amer pour celle qui avait été “choquée” et “hallucinée” de se voir classée dans la catégorie “musiques du monde”. “C’est l’album d’une femme, française et arabe, qui mélange plusieurs influences, les rythmes d’Afrique du Nord, de Mauritanie, du Sénégal, du Congo, du Mali, et la soul, le hip-hop et l’électro”, décrivait-elle.

Depuis les catégories “musiques du monde”, “musiques urbaines” ou “musiques électroniques” ont disparu et tous les artistes concourent ensemble sans distinction de genre. Victoire ou non ce vendredi, l’album “Facile x Fragile” de Camélia Jordana, sorti le 29 janvier dernier, s’est directement hissé en numéro 3 des ventes.

Ces deux nominations saluent la réussite d’une artiste qui a aussi fait l’objet de nombreuses attaques virulentes en 2020, d’abord pour avoir dénoncé les violences policières dans l’émission “On n’est pas couché” au printemps avant d’afficher son soutien à la famille d’Adama Traoré et de reprendre un chant que scandaient les militants du “Black Panther Party”. Puis plus récemment pour ses propos, sortis de leur contexte et réinterprétés, sur “les hommes blancs” et le féminisme.

À voir également sur Le HuffPost: À la manifestation du 9 juin à Paris, Camélia Jordana entonne “We Shall Overcome”

Source, article complet : https://www.huffingtonpost.fr/entry/camelia-jordana-nommee-aux-cesar-et-aux-victoires-le-double-gagnant_fr_6023b054c5b6c56a89a58fc3

#CULTURE

Ces sujets pourraient vous intéresser
Informations
sur cette page
  • Création : 10-02-2021 à 11:34
  • Révision : 30-04-2021 à 16:10
  • Consultation : 15-05-2021 à 02:23
  • Indice de contenu : 7300
  • Statistiques : 9 affichages
  • Référence : S11906
  • Référenceur : Eddie Reno